EPIPHANIES Nanos Valaoritis

Amalia Liakou est un cas particulier de vivacité,
qui combine des connaissances sur des questions
qui s'étend grandement de sa performance artistique
dans la photographie, inspirée par le regard du surréalisme.
Amalia Liakou dans son travail photographique parvient
à créer des objets - quels qu'ils soient -
qui viennent vous rencontrer et se tenir devant vous,
des objets ontologiquement autonomes
(objets ayant leur propre existence),
qui interfèrent avec la réalité, comme les objets célèbres
de la méthode paranoïaque-critique de Dali qui envahit
dans la vie elle-même.  (C'est) Une dimension philosophique
que je n'ai pas vu mieux que les "épiphanies" de James Joyce
jusqu'à celle de l'intervention et la variation de la vie elle-même
par les surréalistes.


Nanos Valaoritis, Athénes, 15/5/2014

Le texte a été publié dans le catalogue
de l'exposition "Epiphanies"


*La methode « paranoiaque-critique » dans l'art est une invention de Dali,
et est une technique surrealiste concue pour acceder a l'inconscient dans
le creation artistique. Il s'agit d'une methode spontanee de connaissance
non logique. Associations, liens d'images ou d'objets qui ne sont pas relies
les uns aux autres; tout cela est directement lie a l'automatisme
surrealiste, et les theories freudiennes autour des reves.

Retour aux textes
Copyright © 2020 - 2021 Amalia Liakou. All rights reserved. Created by AtMedia.gr